Croyant et pratiquant

Résumé du partage de Rodrigue Sacramento
du dimanche matin 5/2/17

Croyant et pratiquant

Désire une rencontre avec Jésus, il te dira qui tu es…
Qui es tu? Qu’est ce que tu dis de toi même? Que dis tu que tu es?
tu vas peut-être expérimenter un conflit entre ce que tu crois et ce qu’il va te dire
‘’MAIS, commencer à croire ce qu’il te dit est puissant’’
<>
Ce que tu crois de toi détermine ce que tu vas être
<>
Rodrigue reprend l’image de Gédéon, Juge 8 qui était un looser qui a su se brancher sur ‘’ciel FM’’ pour entendre Dieu lui parler et devenir un vaillant héros :
Gédéon ne croit pas en lui
Mais Dieu dit: je suis avec toi vaillant héros!
Il regarde dans ton regard et dit: <>
Le St Esprit va te porter,
Le St Esprit te prend pour un héros

Ce qui est important:
C’est ce que tu pratiques}
amène ta pratique et ce que tu vies, au niveau de ta foi.
C’est ce que tu vies}

Regarde toi comme quelqu’un de capable

▶Parce que je suis un vaillant héros ▶je crois ▶je pratique
Ça demande de prendre des risques!
La pratique est + importante que ce que je crois (Il en découle un résultat dans la vie du chrétien)

Notre foi se dit par la pratique}
Mais toujours avec le regard sur Christ
Par des prises de risques}

Matthieu 14v 22à31, Pierre est dans la barque. Il voit Jésus marcher sur l’eau. Il le rejoint sur l’eau et quand il commence à faiblir, il s’enfonce dans l’eau.

Il faut prendre des risques! nous pouvons essayer plusieurs fois même si nous échouons!
La foi se démontre dans ce que l’on vie.
Mais, qu’est ce que tu pratiques, en fonction de ce que tu vois de ce que tu crois dans ta vie en face de l’ennemi?
Débarrasse toi du complexe de la peur ‘’de ne pas y arriver, de ne pas réussir”
Gédéon était honnête avec lui même.

L’obéissance:
Ce qui fait la différence c’est la pratique.
Exemple: pratiquer le pardon, faire le premier pas ( c’est obéir à quelque chose de surnaturel) et c’est prendre des risques, oui!
Le croyant qui ne pratique plus, est sortit de l’obéissance en ne pratiquant plus

Processus:
-identifie tes fausses croyances
-souviens toi d’où tu es tombé
-Repens toi ( change de voie)
-Pratiques tes premières œuvres
Apocalypses 2v 5 Souviens toi donc d’où tu es tombé, repens toi et pratique tes premières œuvres, sinon je viendrai à toi et j’ecarterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes.
Matthieu 7v21à22 Quiconque me dit: Seigneur Seigneur! n’entrera pas forcément dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon père qui est dans les cieux. V22Beaucoup me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur! n’est ce pas en ton nom que nous avons chassé des démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles?v23 Alors je leur déclarerai: je ne vous ai jamais connus: retirez vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.v24 Ainsi quiconque entend de moi ces paroles et les met en pratique sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. v25 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont portés sur cette maison: elle n’est pas tombée, car elle était fondée sur le roc.
Le diable craint plus, quand on pratique, que lorsqu’on prie. Oui, tout commence par la prière, mais il faut aller au-delà de celle-ci en mettant en pratique, sinon c’est que du blabla. La pratique fait fuire ce qui n’a pas lieu d’être. Pour cela Jésus m’aide à enlever la confusion, les contradictions dans ma vie. Il me sonde. Il me montre la racine que je ne vois pas.
Demande lui et prend un temps d’ecoute.

∆Nelson Mandela disait: << je ne perds jamais. Sois je gagne, sois j'apprends>>
Penses à un où deux domaines dans lequel tu veux pratiquer. Si tu échoues, Jésus te relève et c’est possible de continuer. Tu tombes, Jésus te relève de nouveau…
L’échec est une humilité. Pour apprendre il faut accepter de se tromper.

Tu pratiques –> tu obéis –> tu déclenches le surnaturel
Si tu attends que toutes les conditions soient réunies pour pratiquer, alors… ‘’Tu es à l’arrêt’’
Prends le temps de relire phrase par phrase. Mets en pratique ????
Avance ???? ????????????????????

Tu peux demander à une personne de devenir un vis à vis pour confesser, prier, être délivré de ce qui t’a ou qui t’enchaîne.
Le vis à vis = confidentialité, amour, confiance.
La honte est un piège de l’ennemi.

Proverbe 28v13: ( Français courant) Rien ne réussit à celui qui cache ses fautes, mais Dieu pardonne à celui qui les avoue et y renonce.
.

Avance vaillant héros!
Avance vaillante héroïne!

PS: Merci à Anne, Claudine, Rachel, Françoise pour vos notes.

Myriam.P